Actualisons une chanson

Chaque chanson appuie à un endroit différent de l’histoire ou de la mémoire des gens.
Drôle de Sire

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » Cette phrase de Lavoisier pourrait s’appliquer à la chanson. En effet, les chansons marquent les époques qui les voient naître mais aussi toutes celles qui suivent. Lorsque l’on se renseigne sur les influences des chanteuses, chanteurs et groupes de musique d’aujourd’hui, on constate souvent qu’ils se réclament d’artistes des générations précédentes. De la même manière, des chansons qui occupaient les premières places des palmarès il y a de cela plusieurs années sont parfois reprises par des artistes contemporains qui leur donnent ainsi une seconde vie. En partant à la découverte de quelques-uns des succès de la musique anglophone des cinq dernières décennies, les élèves auront l’occasion de développer leur culture musicale et d’imaginer le durable en mettant ces nouvelles informations en perspective avec leurs propres références et en voyant comment ils pourraient rendre une ancienne chanson plus actuelle.

En classe, l’enseignante ou l’enseignant présente aux élèves une ligne du temps allant de 1950 à 1990, sur laquelle sont réparties des chansons anglophones à succès en provenance du Canada, des États-Unis ou du Royaume-Uni. Les élèves discutent des chansons des années précédant leur naissance et de celles qui ont été reprises par des chanteuses, chanteurs et groupes contemporains. Puis, en petits groupes, ils deviennent responsables d’une des décennies présentées. En fonction de ce premier choix, les groupes sélectionnent une chanson et son interprète, font une brève recherche et colligent trois ou quatre informations pertinentes en vue d’en faire une présentation. Puis, chaque groupe écoute et lit les paroles de sa chanson. Les élèves font un résumé du sens global de la chanson et partagent leur appréciation. Enfin, chaque groupe partage le fruit de ses recherches avec toute la classe. Dans un retour sur l’activité, les élèves sont amenés à parler de leurs coups de cœur parmi les chansons découvertes et des liens qu’ils peuvent faire entre celles-ci et des chansons des années 2010. On choisira ensuite une chanson parmi les plus populaires au sein de la classe pour que les élèves l’actualisent en composant les paroles d’un couplet qu’ils ajouteront à la chanson.

Au terme de cette activité, l’élève aura acquis une meilleure connaissance de la culture musicale des décennies passées, il aura utilisé ses compétences en interaction orale et en compréhension de texte et il aura réfléchir à l’aspect durable de certaines chansons. Pour aller plus loin, on pourrait, dans la classe de musique, faire une analyse comparative de la mélodie d’une chanson des années passées et de celle de sa reprise contemporaine. Avec les élèves d’anglais intensif de 3e cycle, on pourrait aussi faire un travail d’actualisation à partir de la rythmique d’une chanson coup de cœur dont on diminuerait ou accélérerait le rythme afin de la mettre au goût du jour.

Ressources complémentaires