Ces belles inoubliables

J’aimerais plutôt que cette chanson Puisque c’est de ma vie qu’il est question / Finisse un soir dans ma maison / Sur un bel air d’accordéon.
Paul Piché

Certaines chansons traversent l’Histoire. Il n’y a qu’à penser à Frère Jacques, écrite il y a quelques siècles ou aux succès de la Bolduc qui seront bientôt centenaires. De la même manière, il n’est pas rare que les enfants apprennent que le tube de l’heure est, en fait, repris d’une chanson que leurs parents, ou même leurs grands-parents, écoutaient déjà dans leur jeunesse. Mais pourquoi certaines chansons résistent-elles au passage des années et s’inscrivent-elles de façon durable dans un patrimoine musical? En se renseignant sur les goûts musicaux de leur entourage, les élèves auront l’occasion de s’interroger sur les composantes d’une chanson à succès et exploreront le répertoire musical propre à d’autres générations de même que le contexte historique dans lequel il s’inscrit. Les élèves seront ensuite invités à imaginer le durable en sélectionnant les chansons du répertoire contemporain qui sont susceptibles de passer à l’Histoire.

Pour commencer, l’élève fait une enquête auprès de quelques membres de son entourage, amis, parents et grands-parents, afin de connaître leurs cinq chansons favorites du répertoire francophone d’ici et les raisons de leur choix. L’élève récolte aussi des informations sur les interprètes, auteurs et compositeurs de chaque pièce musicale avant de se prêter lui-même au sondage. Dans la classe de musique, l’enseignante ou l’enseignant compile les informations recueillies par les élèves et fait ressortir les chansons les plus populaires en les organisant chronologiquement sur une ligne du temps. À partir de deux ou trois chansons de cette sélection, les élèves passent à une appréciation musicale. La classe discute ensuite de la portée des textes, de la qualité des mélodies, des instruments utilisés de même que du contexte socio-historique et des moyens de diffusion propres à chaque chanson. En cela, les élèves sont amenés à s’interroger sur les caractéristiques qui ont permis à ces œuvres de traverser les années. Si la sélection musicale s’y prête, les élèves peuvent même faire une écoute comparative de la version originale et de la reprise d’une même chanson. Puis, les élèves amorcent une réflexion sur les chansons d’aujourd’hui qui pourraient devenir à leur tour de belles inoubliables.

En classe de musique, les élèves peuvent interpréter les mélodies de quelques chansons parmi celles sélectionnées et, à plus grande échelle, donner un concert accompagné, au choix, d’une exposition qu’ils auraient montée, présentant les pièces musicales et les artistes choisis. Ils peuvent aussi approfondir leurs recherches sur un artiste en particulier et le faire connaître à travers une baladodiffusion alliant chanson, images et narration de l’élève. Au cours de cette activité, l’élève aura eu l’occasion d’approfondir et d’élargir sa connaissance du répertoire musical francophone d’hier à aujourd’hui et d’exercer son esprit critique en déterminant les qualités particulières de certaines chansons. L’activité donnera peut-être à l’élève l’envie d’imaginer le durable en composant lui-même une chanson qui résistera peut-être au passage du temps.

Ressources complémentaires