Des jouets et des jeux

On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation.
Platon

Le jeu s’inscrit au cœur du quotidien. Dès l’enfance, des liens se tissent au partage d’un jouet. À l’âge adulte, des amitiés se créent autour d’un jeu. Si certains jeux et jouets traversent le temps, d’autres connaissent un succès plus éphémère. Mais le plaisir de jouer, lui, ne s’altère pas avec le temps. Plaisirs durables, les jeux de jadis sont-ils les mêmes que ceux pratiqués de nos jours? À quels jeux s’adonnaient nos ancêtres? Quels jouets ont fait la joie de nos parents? À quoi joue-t-on maintenant? Et demain?

Afin de prendre conscience que le jeu concerne tous les âges de la vie, mais aussi toutes les époques, l’élève est d’abord invité à effectuer une courte recherche sur l’évolution des jeux et jouets au fil du temps. Il détermine à quelle époque cinq jeux ou jouets étaient utilisés et quel était leur pays d’origine. Il précise aussi le but du jeu ou le matériau dans lequel le jouet est fabriqué. En faisant appel à sa créativité, l’élève écrit ensuite, en équipe, une courte scène dans laquelle des enfants s’amusent en suivant leurs propres règles. Les élèves peuvent, par exemple, proposer une nouvelle version du jeu de cloche-pied, trouver une nouvelle vocation au volant de badminton ou réinventer un jeu de société. Dans tous les cas, ils doivent créer une interaction entre les personnages qu’ils caractérisent à l’aide d’éléments de costume et de décor contemporains du jeu. Finalement, chaque équipe « joue » sa séquence devant la classe. En débutant par le jeu le plus ancien, le narrateur ou la narratrice présente les grandes caractéristiques du jeu (époque et lieu), puis conclut en précisant s’il existe encore ou, le cas échéant, s’il a évolué au fil du temps.

Cette activité permet à l’élève de mettre en pratique ses connaissances du langage dramatique tout en se situant comme créateur au sein de son groupe. Par ailleurs, il établit des liens de continuité entre le passé et le présent en constatant que le jeu est, depuis toujours, un élément essentiel au développement humain. Il peut prolonger cette activité en réalisant, dans le cadre de son cours d’arts plastiques, un nouveau jeu de société (du genre Monopoly ou Serpents et échelles) ou un catalogue de jouets anciens. Pour enrichir le projet tout en imaginant le durable, il peut aussi créer un jouet innovateur, conçu pour les générations futures.

Ressources complémentaires