D’un enjeu à l’autre

C’est le fun de voir nos créations sur grands écrans. C’est une découverte de soi. C’est la première fois que nous remarquons vraiment notre talent. 
Réal Junior Leblanc et Chanouk Newashish (Wapikoni mobile, 2011)

Bien qu’ils partagent un même territoire, les Premières Nations et le peuple québécois ont peu d’occasions réelles de se rencontrer. Heureusement, les moyens technologiques peuvent parfois faciliter les rapprochements. Les vidéastes du Wapikoni mobile l’ont bien compris. Ce studio ambulant, né d’une rencontre entre la cinéaste Manon Barbeau et des peuples autochtones, permet à de jeunes vidéastes non seulement de s’exprimer et de se reconnaître dans un Québec riche de culture, mais aussi, grâce à Internet, d’aller à la rencontre de l’autre.

Mais que nous disent-ils, ces jeunes Autochtones? Ce qu’ils sont, ce qu’ils vivent, ce qui les anime. Leurs courts métrages et vidéoclips constituent à la fois de précieuses ressources documentaires et d’inspirantes réalisations médiatiques auxquelles les élèves se référent pour aborder les réalités sociales des premiers occupants ou les enjeux de la société québécoise depuis 1980.

La présentation d’une vidéo du Wapikoni mobile ou une discussion sur l’actualité peut servir d’amorce à une activité sur les premiers occupants. Les élèves s’interrogent alors sur les préoccupations actuelles des Premières Nations : à quels défis font-elles face? Ils poursuivent leur réflexion par le visionnement, en équipe, de diverses réalisations médiatiques sur les Premières Nations : des vidéos du Wapikoni mobile, des courts métrages de l’Office national du film, les archives télévisuelles de Radio-Canada, etc. Chaque équipe repère des thèmes récurrents — la culture, la langue, la cohabitation, la spiritualité — et détermine l’enjeu qu’elle souhaite approfondir. Cet enjeu, de nature politique, sociale, économique ou environnementale, peut concerner, par exemple, le respect des droits ancestraux, l’obtention d’une autonomie politique ou les pouvoirs du conseil de bande. Les élèves s’informent sur les principes et les valeurs collectives des communautés étudiées et précisent quelques faits liés à l’enjeu retenu. Après avoir organisé son information, chaque équipe présente le résultat de sa réflexion devant la classe à l’aide de divers points de vue.

L’enseignante ou l’enseignant peut également utiliser les vidéos du Wapikoni mobile pour aborder les enjeux de la société québécoise depuis 1980. Les élèves sont alors invités à expérimenter la vidéo comme moyen d’expression pour illustrer un enjeu qui les interpelle. Ils s’inspirent du travail des jeunes vidéastes autochtones du Wapikoni mobile pour parler de leur culture, de leur réalité. Selon l’enjeu de société retenu, les élèves déterminent en équipe les principaux acteurs concernés, documentent quelques faits, puis élaborent un scénario avant de tourner et de monter leur vidéo. Après la présentation de sa création à la classe, chaque équipe anime une discussion sur l’enjeu de société abordé dans sa vidéo. Les préoccupations de la société québécoise sont-elles comparables à celles des Premières Nations?

D’autres disciplines pourraient enrichir l’expérience de l’élève. Ainsi, l’élaboration du scénario pourrait faire l’objet d’un projet en français, alors que dans les cours d’arts, on pourrait explorer les diverses possibilités des arts et du multimédia.

Au terme de cette activité, l’élève aura exercé son jugement à l’égard de l’information parfois contradictoire diffusée sur les communautés autochtones. Il aura aussi établi des liens entre la réalité sociale et l’expression artistique et fait appel à son esprit critique pour apprécier les œuvres médiatiques des jeunes Autochtones du Wapikoni mobile. Par le visionnement et la réalisation de vidéos, l’élève se sera familiarisé avec ce mode d’expression et aura développé des habiletés technologiques et informatiques. En outre, cette activité lui aura permis de s’interroger sur son appartenance à une collectivité et sur son enracinement dans sa propre culture.

Repères culturels

Ressources complémentaires