Festin du monde

La nourriture est notre dénominateur commun, une expérience universelle [traduction].
James Beard (1903-1985, chef et chroniqueur gastronomique américain)

Les traditions culinaires distinguent les groupes culturels, mais elles sont aussi rassembleuses, puisqu’elles permettent à ces groupes de savourer et de souligner la diversité du monde. Au cours de l’activité, les élèves se servent de la nourriture comme prétexte pour se familiariser avec les nombreuses traditions ou cultures de leurs camarades de classe et approfondir les rapports qu’ils entretiennent avec les habitants du monde. Quels mets apprête-t-on pour les célébrations en famille? Que cuisine-t-on chez les amis à l’occasion des fêtes spéciales? Quels sont les mets typiques du Québec et des autres pays? Oralement et sous forme de courts textes informatifs, les élèves se créent un « festin du monde » et l’expriment en mots et en images.

L’enseignant présente l’activité en montrant une image d’un mets typique de sa culture et en en parlant. La discussion peut porter sur la façon dont le mets est apprêté ou mangé ou encore sur une expérience connexe pertinente. On place l‘image sur une table tenant lieu de table à manger, qui se transformera ultérieurement en texte visuel illustrant la mosaïque culturelle de la classe. L’image peut également être apposée sur une affiche au mur.

Après que tous les élèves ont servi leur plat, l’enseignant leur demande de s’ouvrir et d’effectuer une recherche sur les mets d’une culture différente de la leur, l’objectif étant de créer une encyclopédie de classe portant sur des mets traditionnels. Comment cuisineton ces mets? Pour quelles occasions spéciales sont-ils préparés? Chaque élève produit deux textes informatifs : le premier présente l’image originale du mets servi à table (dessin, photo ou image créée par ordinateur), décrite en quelques lignes; le second comporte une image des mets ayant fait l’objet de la recherche, accompagnée d’une description de la culture à laquelle les mets appartiennent, des occasions où ils sont servis et des raisons qui ont guidé l’élève vers ce choix. Il peut également décrire avec originalité les qualités de ce mets qui le rendent savoureux. Comme autre activité, les élèves pourraient également se servir des résultats de leur recherche pour créer leur propre recette originale.

En examinant et en apprenant à connaître les cultures culinaires, l’élève réalise que, malgré les traditions dans lesquelles il a grandi, il n’est pas seul à prendre place à la grande table du Québec. Comme activité de suivi, l’enseignant peut proposer aux élèves de produire un livre de recettes illustré à présenter à la bibliothèque pour faire connaître l’heureux mariage de mets et de coutumes des cultures représentées dans la classe. Comme autre activité, les élèves de la classe pourraient organiser un festin multiculturel où seront dégustés des mets préparés à la maison, avec l’aide des parents. Dans le cours de science, ils pourraient étudier les conditions climatiques ou régionales qui favorisent la culture des ingrédients qui entrent dans la composition du mets retenu et présenter leurs conclusions à la classe.

Repères culturels

Ressources complémentaires