Je fais ma part

Celui qui déplace une montagne commence par déplacer de petites pierres.
Confucius

Depuis quelques décennies déjà, les préoccupations environnementales et la conscience écologique se sont frayé un chemin au cœur de notre vie quotidienne. À l’école comme à la maison, la poubelle côtoie le bac de recyclage et des mots comme « bio », « compostage » ou « réutiliser » sont intégrés dans notre vocabulaire courant. Pour réduire au maximum notre empreinte écologique, les plus petits gestes comptent. En ce sens, il est important de s’initier très tôt aux méfaits du gaspillage ainsi qu’aux bienfaits de la réutilisation et du recyclage. N’a-t-on pas tous, à la maison, des objets inutilisés auxquels on pourrait donner une nouvelle vie? Dans cette activité, les élèves réfléchiront aux principes de base et au vocabulaire du recyclage. Ils seront ensuite invités à imaginer le durable en faisant une action concrète visant à réduire leur empreinte écologique.

Dans la classe, l’enseignante ou l’enseignant présente aux élèves le sigle du recyclage. Les élèves sont amenés à exprimer ce qu’ils connaissent de ce sigle, ce qu’il veut dire et à quoi il fait référence. L’enseignante ou l’enseignant aborde ensuite plus spécifiquement les concepts de recyclage, de réutilisation et de réduction des déchets. Chaque explication se rapporte à des mots de vocabulaire qui sont notés au tableau et accompagnés d’illustrations. Les élèves doivent ensuite indiquer les gestes qu’ils posent, à l’école et à la maison, pour prendre soin de la planète. Puis, ils sont invités à choisir un objet personnel auquel ils pourraient donner une deuxième vie. Ils peuvent, par exemple, échanger un livre qu’ils ne lisent plus, un jouet avec lequel ils ne jouent plus ou, simplement, utiliser le verso d’une feuille pour dessiner. Les élèves prennent une photographie de ce geste concret à laquelle, avec l’aide de l’enseignante ou de l’enseignant, ils ajoutent une légende décrivant leur action avant de la présenter devant la classe. Les photos de tous les élèves sont ensuite réunies de façon à créer une mosaïque collective.

Au terme de l’activité, les élèves seront davantage sensibilisés à l’importance du recyclage et de la réutilisation des biens de consommation ainsi qu’aux efforts à faire pour réduire la quantité de matières résiduelles. Aussi, ils seront outillés pour mettre ces notions en pratique dans la vie courante. Pour mener plus loin l’activité, l’enseignante ou l’enseignant pourrait fabriquer un jeu où les élèves doivent donner des mots et des actions en lien avec le thème ou encore présenter un livre sur l’environnement ou une vidéo sur le recyclage. Il serait également pertinent que les élèves se renseignent sur les objets fabriqués à partir de matières recyclées ou encore qu’ils rencontrent un environnementaliste. Pour continuer à faire sa part, il est possible d’organiser une corvée de nettoyage de la cour d’école ou d’un parc avoisinant. Enfin, en arts plastiques, les élèves pourraient créer une œuvre à partir de matériaux recyclés.

Ressources complémentaires