La trame sonore d’une vie

La musique est dans tout. Un hymne sort du monde.
Victor Hugo

Comme dans les films, les moments marquants de la vie sont, bien souvent, accompagnés d’une musique appropriée. Il n’y a qu’à penser à Gens du pays ou à Happy Birthday que l’on entonne allégrement aux anniversaires, aux chansons qu’on entend sur toutes les chaînes de radio à Noël ou même, à la cloche de l’école qui ponctue la journée sur l’air du Carillon de Westminster. Ces mélodies traversent le temps et les époques parce qu’elles s’ancrent dans notre mémoire et nos souvenirs. Dans cette activité, les élèves seront amenés à réfléchir aux moments de la vie qui sont accompagnés de musique. Ils seront aussi invités à imaginer le durable en créant eux-mêmes une mélodie de circonstance pour un événement auquel aucune musique n’est encore rattachée.

L’enseignante ou l’enseignant invite les élèves à nommer des événements familiers de la vie qui sont accompagnés d’une musique. On amorce une discussion sur les éléments trouvés et leurs particularités : est-ce que les occasions marquantes sont les mêmes pour tous et en est-il ainsi partout dans le monde? En équipe, les élèves choisissent un des événements nommés et la mélodie qui y est associée pour faire une recherche plus approfondie qui s’attarde aux origines de l’événement et de la chanson, son auteur, son compositeur, sa provenance, etc. Les recherches peuvent se concentrer sur des airs du Québec ou s’étendre à divers pays et cultures. De la même manière, quelques morceaux peuvent servir à une appréciation musicale en classe. Puis, les équipes partagent le fruit de leurs recherches avec toute la classe et retiennent deux ou trois mélodies pour les interpréter avec des instruments ou avec la voix. Au choix de la classe, l’interprétation peut se faire sur une base individuelle ou avec l’harmonie. Enfin, l’enseignante ou l’enseignant invite les élèves à créer une mélodie pour un événement qui les touche tout particulièrement, comme le bal des finissants ou un événement sportif, et qui, entonnée chaque fois que cet événement se présente, pourrait entrer dans la tradition même de l’école et, ainsi, résister au passage du temps.

On pourrait transformer l’activité en événement de grande envergure en organisant un concert où les élèves interpréteraient les airs connus qu’ils ont appris et leur propre création. On pourrait aussi ancrer cette mélodie dans le durable en en faisant la chanson-thème de l’école ou l’hymne d’une célébration annuelle. Dans le cours d’éthique et culture religieuse, on pourrait concentrer l’activité sur les fêtes religieuses où la musique a pris une importance capitale. Au terme de l’activité, l’élève aura élargi sa culture musicale en ayant recherché l’origine de certaines musiques qui vont de pair avec les événements de sa vie, les différences culturelles et les traditions qui y sont liées ici et ailleurs.

Ressources complémentaires