Le marché du carbone virtuel

Dans une simulation de marché du carbone, les élèves sont amenés à s’interroger sur les comportements qu’ils peuvent adopter pour réduire leur empreinte écologique. Sauront-ils modifier suffisamment leurs habitudes de consommation pour obtenir des crédits carbone additionnels?


Mise en situation

On trouve sur le Web une foule de moyens pour réduire l’impact environnemental de notre consommation. Au cours de cette activité, les élèves sont amenés à prendre conscience de leurs propres habitudes de consommation et à trouver des solutions pour diminuer leur empreinte écologique, notamment en participant à un marché du carbone virtuel.

 

Activité

1.    L’enseignante ou l’enseignant invite les élèves à discuter des conséquences des gaz à effet de serre sur le climat, puis à participer à une simulation de marché du carbone.

2.   La simulation se déroule sur quelques semaines au moyen d’une plateforme numérique qui permet les échanges entre les élèves. Un certain nombre de parts de carbone sont remises quotidiennement aux élèves pour couvrir leurs émissions de gaz à effet de serre. Les élèves doivent user de stratégie, puisque la quantité remise est faible par rapport aux barèmes d’émissions établis par le jeu de simulation.

3.   Pour optimiser leurs résultats, les élèves analysent leurs habitudes de consommation au quotidien. Ils tentent de répondre aux questions suivantes : comment peuvent-ils réduire leur empreinte écologique? Quelles conséquences leur mode de consommation a-t-il sur l’environnement? Quels effets ont les changements climatiques sur leurs habitudes de vie? Quels indices leur permettent de constater une dégradation de l’environnement dans leur quotidien? Tout au long de la simulation, les élèves utilisent les nouvelles technologies pour évaluer leur empreinte écologique. Ils peuvent d’ailleurs consigner leurs activités au moyen d’un tableur.

4.   Au terme de l’activité, les élèves peuvent mener une campagne de sensibilisation au cours de laquelle ils expliquent les gestes qu’ils ont posés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans leur quotidien et invitent leur entourage à suivre leur exemple.

 

Autres avenues

Dans le cours de mathématique, l’enseignante ou l’enseignant pourrait expliquer les fonctions d’utilisation des tableurs. 

En géographie, les élèves pourraient comparer le profil d’émissions de gaz à effet de serre de différents pays émergents en fonction de leurs choix de développement et des ressources énergétiques exploitées.

Repères culturels

Ressources complémentaires