Le papier dans tous ses états

Quels sont les livres qui valent l’arbre de leur papier?
Hubert Haddad

Depuis aussi longtemps que l’Antiquité, l’homme utilise le papier comme porteur de ses messages. Il a su transformer le bois, les plantes, le tissu, les excréments et même les feuilles recyclées pour créer des papiers, supports de l’écriture. Bien que les livres puissent maintenant être entièrement numérisés, pour plusieurs, rien n’a d’égal au sentiment de tenir dans ses mains un vrai bouquin plutôt que de lire ce même livre à partir de l’écran de leur portable. Le principe qui se cache derrière la conception du papier n’a pas changé depuis des siècles. Les élèves auront d’ailleurs l’occasion, au cours de cette activité, d’expérimenter une méthode artisanale de fabrication du papier à partir de feuilles jetées dans le bac de recyclage de leur classe, tout en se familiarisant avec l’évolution des techniques depuis les premiers papiers jusqu’à ceux d’aujourd’hui.

À la suite de l’observation du papier contenu dans le bac de recyclage de la classe, les élèves se questionnent sur ce qu’il advient du papier et du carton lorsqu’ils sont ramassés pour être recyclés. Les élèves analysent différents types de papier recyclé et émettent des hypothèses à partir de leurs connaissances sur le sujet.

L’enseignant ou l’enseignante présente brièvement l’évolution de la conception du papier et propose une méthode de fabrication artisanale. Les élèves déterminent le matériel dont ils auront besoin pour produire du papier à partir de feuilles jetées. Les élèves réalisent des affiches qui présentent : l’évolution du processus de fabrication du papier de l’Antiquité à aujourd’hui en y intégrant un bout de papier qu’ils ont eux-mêmes fabriqué, des hypothèses réalistes ou non quant à la composition du papier du futur et ses ingrédients et des prototypes de métamorphoses du livre de demain.

L’élève pourra également utiliser le papier ainsi créé afin de réaliser une création plastique médiatique ou personnelle comme une carte de souhaits, une peinture ou un collage. L’écriture d’un texte pourrait aussi être proposée afin de faire état des enjeux du papier de l’avenir et ainsi répondre aux questions suivantes : Quelle sera la composition du papier dans le futur? Est-ce que le papier est voué à disparaître? Est-ce que le livre de l’avenir sera toujours relié sous le même format? Comment le livre se métamorphosera-t-il? Dans ce cas, les élèves donneront une autre vie à un objet par la langue ou l’histoire.

Ressources complémentaires