Les ponts nous parlent

La langue propre à chaque peuple peut devenir un grand pont pour son propre avenir.
Petar Preradovic

Depuis la constitution des premières civilisations antiques, l’homme a toujours été habité par la volonté de repousser ses limites. Certaines prouesses architecturales témoignent à merveille de cet ardent désir. Pensons simplement aux pyramides égyptiennes, à la cité inca du Machu Picchu ou encore, plus près de nous, à la vertigineuse tour de Dubaï qui culmine à 828 mètres de hauteur. Les ponts constituent aussi des témoins importants du génie de l’homme. Ils relient entre eux des individus isolés, permettant ainsi une ouverture sur le monde. La langue, tout comme le pont, permet aux individus de communiquer entre eux. Pour les nouveaux arrivants, elle relie à la nouvelle terre d’accueil en permettant une intégration. Entre les structures architecturales et l’apprentissage d’une langue, il y a plusieurs parallèles à faire. À travers cette activité, les élèves sont invités à découvrir l’histoire et les caractéristiques de ces étonnantes structures qui parsèment le monde entier et à réfléchir au rôle de la langue dans leur intégration. Quelles sont les raisons qui ont poussé les hommes à ériger de telles constructions? Quelles sont les raisons qui font de la langue un pont?

En équipes, les élèves entament leur démarche par une recherche leur permettant de se familiariser avec certains ponts du monde. Parmi les bâtiments ciblés, ils en sélectionnent un en particulier. Celui-ci fera l’objet d’un traitement plus approfondi. Après avoir relevé les caractéristiques propres à leur pont (emplacement, type, matériaux, histoire, etc.), les élèves doivent définir les raisons et les enjeux qui ont motivé les dirigeants de l’époque à construire une telle structure. Ils se questionnent également sur les liens entre ces enjeux et leur intégration à la société québécoise par l’apprentissage du français. Ils poursuivent ensuite leur réflexion en groupe pour répondre aux questions suivantes : Quels sont les effets tangibles et symboliques de la construction d’un pont dans la société? Quels parallèles y a-t-il à faire avec l’apprentissage d’une langue pour un immigrant? Quels endroits seraient propices à l’érection de ponts dans le futur? Les élèves sont finalement invités à présenter le résultat de leur réflexion et les arguments qu’ils ont élaborés sous forme de bulletin de nouvelles ou de débat réalisé en classe.

D’autres avenues peuvent être explorées pour approfondir le sujet. Par exemple, les élèves peuvent découvrir d’autres ponts ou constructions célèbres au Canada ou dans le reste du monde. Une recherche peut également être faite sur les proverbes et les expressions qui utilisent le mot pont. Une visite au Centre canadien d’architecture ou à toute autre institution pertinente pourrait également être envisagée.

Ressources complémentaires