Monologue pour un hologramme

La technologie s’invite au théâtre! Dans cette activité, les élèves expérimentent l’utilisation des TIC en donnant la réplique à des personnages virtuels.


Mise en situation

La vie se matérialise sur une scène de théâtre. L’acteur est un être de chair, qui vit et respire, qui a chaud, postillonne et s’époumone devant le spectateur. Sur les planches, la frontière est de plus en plus poreuse entre réalité et fiction. Il n’est plus rare de voir un personnage donner la réplique à une projection vidéo ou à un hologramme. Les nouvelles technologies offrent des possibilités d’interprétation et de mise en scène infinies. Au cours de cette activité, les élèves seront amenés à faire des choix de mise en scène et à intégrer les technologies à leur travail théâtral.

Activité

1.     L’enseignante ou l’enseignant présente aux élèves des extraits de pièces de théâtre contemporaines où la technologie est utilisée, ainsi que des œuvres qui comprennent des tirades célèbres.

2.     Les élèves, en équipes de 8 à 10, choisissent un monologue à partir duquel ils travailleront et établissent des liens avec leur utilisation des technologies. Ils réfléchissent aussi à l’influence des technologies sur les échanges qu’ils entretiennent au quotidien. Ces échanges sont-ils les mêmes lorsque les élèves se donnent la réplique en virtuel sur les médias sociaux?

3.     Une partie de l’équipe interprète le texte choisi, tandis qu’un membre, ou deux, filme chaque actrice ou acteur dans un lieu ou un décor différent. Il est possible de travailler sur un écran vert et d’intégrer par la suite des arrière-plans variés.

4.     Après le visionnement de chaque extrait filmé, les élèves intègrent les extraits choisis à une mise en scène théâtrale où acteurs et images se donnent la réplique. Ils acquièrent ainsi de nouvelles connaissances sur le théâtre, développent leur sensibilité et leur sens esthétique et profitent de la vitalité culturelle en y participant activement.

Autres avenues

Pour vivre l’activité autrement, les élèves pourraient expérimenter le monde du doublage. Ainsi, une partie de chaque équipe pourrait doubler la tirade ou le monologue filmé et présenter le fruit de son travail, en versions originale et doublée, en classe (lire la piste Mille mots pour s’inspirer). 

Il serait aussi possible de faire participer les élèves des classes de musique en leur proposant de créer un environnement sonore pour la pièce.

Repères culturels

Ressources complémentaires